Archives de l’auteur : adminpee

GOSB. Réunion publique du conseil territorial le 19 décembre 2017

Le prochain conseil territorial de l’établissement public territorial (EPT) Grand Orly Seine Bièvre (GOSB) – qui comprend 24 communes et 686 416 habitants – se réunit en séance publique le mardi 19 décembre 2017 à 19 heures à Vitry-sur-Seine. Son ordre du jour comprend 57 questions.

Établissement public territorial Grand Orly Seine Bièvre (GOSB), Ordre du jour du Conseil territorial du mardi 19 décembre 2017, Hôtel de ville de Vitry-sur-Seine (94).

© Marie LAPEIGNE, 18 décembre 2017, 8 H heures.

http://portes-essonne-environnement.fr
ISSN 2495-1161. Dépôt légal du numérique, BNF 2017

Tram. Financements assurés pour le Tram 12 Express (ex-TTME) et le T7 prolongé

Après avoir visité le chantier du pôle gare de Massy dans la matinée du 7 février 2017, Valérie PÉCRESSE, présidente de la région Ile-de-France, et Bernard CAZENEUVE, Premier ministre, accompagné de Jean-Michel BAYLET, ministre de l’Aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales, ont signé un avenant au contrat de plan État-région (CPER) pour 2015-2020. (1)

Dans ce nouveau plan, figurent les sommes allouées pour une bonne partie des co-financements État-région en matière de transport. Deux concernent l’Essonne :

  • le Tram 12 Express, nouvelle appellation du Tram train Massy Évry Massy (TTME) qui sera progressivement intégrée dans les supports de communication (2), avec 180 millions d’euros pour la région, soit une couverture de 80 % des besoins totaux des engagements financiers, et 10 millions d’euros pour l’État ;

Tracé du Tram 12 Express, nouvelle appellation du TTME, tel que figurant sur le site Internet www.tramtrain-massyevry.fr en 2015.

Travaux du Tram 12 Express entre Savigny-sur-Orge et Épinay-sur-Orge, © Photographie PAB pour PEE, 21 décembre 2016.

  • le prolongement du Tramway 7 (T7) entre la station terminus actuelle des Portes de l’Essonne à Athis-Mons et la gare de Juvisy-sur-Orge avec une enveloppe de 113 millions d’euros constituant la première tranche du financement et le démarrage des opérations.
Le Tramway 7 (T7) en direction de Juvisy-sur-Orge. © Photographie prise à la station Orly, BM/CAD, 2 février 2017.

Le Tramway 7 (T7) en direction de Juvisy-sur-Orge. © Photographie prise à la station Orly, BM/CAD, 2 février 2017.

RÉFÉRENCES
1. Communiqué d’annonce adressé à la presse le 6 février 2017 par courriel, 1 p. (pdf) : 6.02.2017 Note aux rédactions de M. Bernard CAZENEUVE, Premier ministre – Déplacement à Massy (91). Pour en savoir plus sur la signature de l’avenant au contrat de plan État-région Ile-de-France, deux sites Internet : celui du Premier ministre et celui de la région Ile-de-France. Avec pour principaux liens Internet : http://www.gouvernement.fr/cper-un-partenariat-renouvele-entre-l-etat-et-les-regions, http://www.gouvernement.fr/partage/8874-signature-de-l-avenant-au-cper-ile-de-france, https://www.iledefrance.fr/fil-presidence/etat-region-ile-france-s-engagent-avenir-region-francilienne.
2. STIF, TRANSAMO, « Tram 12 Express, Massy Évry. Le Journal », n° 9, décembre 2016, 4 p. (pdf) : ttme-journal-n9-maq20-diff.

Les travaux en cours. Extrait du « Tram 12 Express, Massy Évry. Le Journal », STIF, TRANSAMO, n° 9, décembre 2016, pp. 2-3.

© Paul-André BEAUJEAN, 8 février 2017, 7 heures. Article mis à jour le 10 février 2017 à 17 h 50.

ISSN 2495-1161. Dépôt légal du numérique, BNF 2017.

Vœux de PEE pour l’année 2017

pee-voeux-2017Le conseil d’orientation de Portes de l’Essonne Environnement vous adresse ses meilleurs vœux pour l’année 2017.

RÉFÉRENCE
© Crédit photographique SMM pour PEE, Aube brumeuse, 2016.

ISSN 2495-1161. Dépôt légal du numérique, BNF 2017.

 

PEE vous adresse ses voeux les plus sincères pour 2016… au sein de l’EPT 12 (ou du T 12) de la MGP

PEE VOEUX 2016

 Horloge du Palais de la Cité (Paris) avant sa restauration en 2012. Voeux de PEE pour 2016. © photographie : SMM/BM CAD pour PEE, 2011/2015.

Le conseil d’administration de Portes de l’Essonne Environnement (PEE) vous adresse ses meilleurs vœux pour 2016. L’entrée des communes de la communauté d’agglomération Les Portes de l’Essonne (CALPE) et de Viry-Châtillon dans la Métropole du Grand Paris (MGP) est en vigueur depuis ce 1er janvier 2016, 00 h 00. L’association PEE maintient les mêmes exigences citoyennes à l’égard des nouvelles structures territoriales que celles qu’elle a manifestées à l’égard de la CALPE : transparence des décisions, accès à tous les documents publics, concertation… que ce soit pour la protection de l’environnement, le patrimoine, le cadre de vie, les aménagements… de la partie sud de l’établissement public territorial (EPT) ou du territoire (T) n° 12 de la MGP.

1er janvier 2016. L’association « Portes de l’Essonne Environnement (PEE) » continue

L’association « Portes de l’Essonne Environnement (PEE) » a été créée en 2014 (Journal officiel du 25 janvier 2014).

La dénomination « Les Portes de l’Essonne » a désigné, de 2000 à 2015, la communauté d’agglomération Les Portes de l’Essonne (CALPE), établissement public de coopération intercommunal (EPCI) de 102 591 habitants comprenant cinq communes (Athis-Mons, Juvisy-sur-Orge, Morangis, Paray-Vieille-Poste, Savigny-sur-Orge).

A compter du 1er janvier 2016, les compétences de la CALPE – agrandie de Viry-Châtillon – ont été transférées, dans le cadre de la Métropole du Grand Paris, à une nouvelle collectivité territoriale appelée établissement public territorial n° 12 de 679 463 habitants, comprenant 24 communes.

Cette évolution ne modifie en rien, ni la dénomination, ni l’objet social de l’association « Portes de l’Essonne Environnement (PEE) » tels qu’ils figurent aux articles de ses statuts. Ceux-ci demeurent inchangés. « L’association portes de l’Essonne environnement (PEE) a pour objet la défense et la protection de l’environnement, du cadre et de la qualité de vie des habitants dans le département de l’Essonne, mais également dans d’autres territoires chaque fois que cela est nécessaire. Elle contribue à l’intelligence territoriale participative sur le périmètre de ses actions ».

Il est à noter qu’en 2014, l’association a préfiguré l’évolution institutionnelle qui est intervenue en 2015 et en 2016.

L’association Portes de l’Essonne Environnement persiste à défendre une conception de l’organisation territoriale fondée sur une superficie permettant des relations de proximité entre les citoyens, les élus et les administrations locales.

PEE formule le vœu que les élus et les administrations soient chaque jour imprégnés d’une réelle culture participative : un territoire ne peut se gérer qu’avec ses habitants et non contre eux.


Les Portes de l’Essonne (2000-2015)
Siège social : Athis-Mons (Essonne).

5 communes (102 591 habitants)
Athis-Mons (30 094 habitants), Juvisy-sur-Orge (15 545 habitants), Morangis (12 456 habitants), Paray-Vieille-Poste (7 290 habitants), Savigny-sur-Orge (37 206 habitants).

SOURCE : INSEE, Recensement de la population. Populations légales en vigueur à compter du 1er janvier 2016. 91-Essonne, décembre 2015, 14 p. (pdf) : INSEE POP ESSONNE 2016.

Etablissement public territorial 12 (EPT 12 / T 12) (2015- )
Val de Bièvre, Seine Amont, Grand Orly, Portes de l’Essonne
Siège social : Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne)

24 communes (679 463 habitants / INSEE 2016)
Val-de-Marne : Ablon-sur-Seine, Arcueil, Cachan, Chevilly-Larue, Choisy-le-Roi, Fresnes, Gentilly, Ivry-sur-Seine, L’Haÿ-les-Roses, Le Kremlin-Bicêtre, Orly, Rungis, Thiais, Valenton, Villejuif, Villeneuve-le-Roi, Villeneuve-Saint-Georges, Vitry-sur-Seine,
Essonne : Athis-Mons, Juvisy-sur-Orge, Morangis, Paray-Vieille-Poste, Savigny-sur-Orge, Viry-Châtillon.

Carte des territoires de la MGP -avec tableau - 11-12-2015

La carte des territoires de la MGP arrêtée par décret le 11 décembre 2015, extraite du site http://www.prefig-metropolegrandparis.fr/A-noter/Dernieres-publications. L’ancienne Calpe se trouve dans le cercle rouge.

© PEE, 1er janvier 2016.

Je suis Charlie. Nous sommes Charlie

La liberté d’expression est un droit inaliénable. Georges ORWELL a écrit : « Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre » Freedom is the right to tell people what they do not want to hear », 1984).

PEE est un média numérique orienté essentiellement vers le secteur environnemental et l’intelligence territoriale. Nous exprimons notre solidarité envers la rédaction et les salariés de l’hebdomadaire satirique Charlie-Hebdo. Nous avons une pensée pour toutes les victimes* de l’attentat de ce 7 janvier 2015, dont les dessinateurs CABU, CHARB, HONORÉ, TIGNOUS, WOLINSKI et l’économiste Bernard MARIS, leurs proches, leurs collègues. Nous leur adressons nos plus sincères condoléances.

Je suis Charlie, 7 janvier 2015.

Je suis Charlie, 7 janvier 2015.

© Le conseil d’orientation de PEE, 7 janvier 2015.


* Note du 8 janvier 2015. Le terrifiant attentat perpétré contre Charlie-Hebdo a fait douze morts : les cinq dessinateurs de renom Jean CABUT (dit Cabu), Stéphane CHARBONNIER (dit Charb),  Philippe HONORÉ, Bernard VERLHAC (dit Tignous) et Georges WOLINSKI, l’économiste chroniqueur Bernard MARIS (dit Oncle Bernard), la psychanalyste chroniqueuse Elsa CAYAT, le correcteur Mustapha OURRAD, le directeur de festival Michel RENAUD, les policiers Ahmed MERABET et Franck BRINSOLARO, l’agent de maintenance Frédéric BOISSEAU. Onze personnes ont été blessées, dont quatre sont dans un état grave.
Note du 10 janvier 2014. Hommage aux victimes des 8 et 9 janvier 2015 : la policière municipale Clarissa JEAN-PHILIPPE, Philippe BRAHAM, Yohan COHEN, Yoav HATTAB, François-Michel SAADA. Hommage aux blessés.